Comment réduire les possibilités de gâcher votre vie sur Internet

Évidemment, toute personne gère son image personnelle autant dans sa vie courante que dans sa vie virtuelle. Qui veut vraiment mettre une photo de profil laide? À moins d’être payé pour le faire ou d’avoir perdu un pari, personne! Surtout sur Facebook, sachant que 800 millions de personnes peuvent potentiellement la voir.

Chaque personne détient sa propre marque, sa personnalité, son « IMarque », c’est-à-dire ce que nous voulons qui soit perçue par les autres. Pour bien développer son IMarque, who we are, what we stand for, what we do and how and why we do it, une multitude de plateformes en ligne le permettent, que ce soit Facebook, Twitter, Linkedin, Flickr, les sites de rencontre, etc.

Mis à part pour avoir l’air « cool », « trash » ou « douche bag » (ça se peut) avec ses photos de profil, soigner son image de marque personnelle a plusieurs avantages, par exemple éviter de se faire renvoyer à cause d’un mauvais commentaire publié sur les réseaux sociaux, ou encore éviter d’obtenir votre emploi de rêve grâce à la merveilleuse photo de vous en « party animal » publié par votre (ex)-meilleur ami…  On dira bien ce que l’on veut, mais la première impression est toujours très « in » surtout chez un employeur!

Alors voici quelques petits points qui vous permettront de prendre conscience ainsi que de mieux gérer votre IMarque :

  1. Entre deux recherches sur Google, taper votre nom, au cas où peut-être… Certains outils tels que Google Alert ou Social Mention peuvent vous aider à garder un e-oeil sur ce qui se dit sur vous.
  2. Trop c’est comme pas assez! C’est bien d’être sur les réseaux sociaux, mais encore faut-il pouvoir mettre à jour ses différents profils régulièrement tout en ayant un regard sur les photos, groupes et propos qui circulent. Vous risquez donc de vous éparpiller et de perdre de l’efficacité. Pour vous faciliter la tâche, il est possible de synchroniser vos « posts » sur différentes plateformes en même temps.
  3. Ne jamais oublier que vous avez ajouté votre patron ou votre mère sur Facebook. Il est recommandé de filtrer qui vous acceptez sur les différents réseaux ou du moins de ne pas oublier qui a accès à votre profil avant de poster quelque chose, disons de plus punché.
  4. Me, myself and I. Avec en moyenne 130 amis sur Facebook, on ne veut pas juste vous voir dans notre fil d’actualité. L’autopromotion avec modération, sans quoi vous finirez par être supprimé, bloqué, etc. ce qui n’avantagera certainement pas votre IMarque.
  5. Cohérence. Soyez uniforme dans vos communications, notamment dans votre photo de profil, on n’a pas besoin d’avoir tous les angles de photoshoot dans la salle de bain sur vos différents comptes, celle de votre meilleur profil suffira.

Malgré tous ces bons conseils, pour bien saisir tout ce qui peut affecter, entacher et nuire à votre iMarque, regarder les politiques des différents sites auxquels vous vous inscrivez et les options de confidentialité qui s’offrent à vous. Dernière petite chose, n’oubliez jamais que vous écrivez à l’encre indélébile sur le Web et que, même lorsque vous pensez avoir supprimé un commentaire ou une photo, il existe des façons de les récupérer!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s